You are here:  / Blog
  • Jun 05 2020

    Faire sa maison : 5 points à ne pas négliger

    Vous êtes décidé à devenir propriétaire de votre logement, et mieux encore, vous avez décidé de faire construire votre maison pour avoir un habitat parfaitement adapté à vos besoins et vos envies. Investissement financier majeur, la construction d’une maison est souvent le projet d’une vie. Un projet qui relève du rêve mais qui peut aussi facilement tourner au cauchemar lorsque l’on n’anticipe pas certains points. Focus sur quelques aspects non négligeables à anticiper avant de vous lancer tête baisser dans la construction de votre maison. Read more

  • terrain
    May 27 2020

    Comment examiner votre terrain?

    Avant de faire l’achat d’une propriété, la plupart des acheteurs ont le réflexe de retenir les services d’un inspecteur en bâtiment pour s’assurer de la qualité de la construction. Pourtant, plusieurs acheteurs oublient de vérifier l’état du terrain, alors qu’il s’agit d’une des vérifications les plus importantes à faire avant de signer un contrat d’achat. Read more

  • May 27 2020

    Guide pour vendre un bien immobilier à Genève

    Il existe de nombreuses raisons qui peuvent pousser une personne à vendre un bien immobilier à Genève : difficultés financières, installation à l’étranger, raisons personnelles comme un divorce, un décès ou encore des changements de situation sur le plan professionnel comme une mutation, une promotion, etc. Dans tous les cas, il est crucial de trouver un acquéreur prêt à payer le juste prix. Voici les démarches à entreprendre pour atteindre cet objectif efficacement.

    Étape n°1 : estimer le bien à son juste prix

    Cela peut paraître facile à première vue, mais il n’est pas toujours facile d’estimer un bien immobilier  genève. On n’est rarement objectif quant à son propre bien, on a tendance à surestimer ou sous-estimer sa valeur. Surestimé, un bien immobilier risque de ne pas trouver d’acheteur ; sous-estimé, il est bradé. Il est donc important de faire appel à un professionnel qui connaît parfaitement la situation du marché de l’immobilier à Genève et qui est en mesure de réaliser une estimation objective.

    Étape n°2 : trouver un spécialiste de la vente immobilière

    La seconde étape consiste à chercher un courtier spécialisé dans les transactions immobilières dans le canton de Genève. Vendre un bien est une opération complexe. Pour rester serein et ne pas prendre de risque, faites appel à un courtier professionnel qui vous apportera une véritable valeur ajoutée grâce à son excellente connaissance du marché, ses compétences et ses services. Il existe des annuaires répertoriant les agences immobilières suisses mais il n’est pas facile de sélectionner celle qui saura parfaitement répondre à vos besoins. Certains portails immobiliers, massivement utilisés par les acheteurs et les professionnels de l’immobilier, propose aux vendeurs de présenter leur bien et d’être mis en relation avec des courtiers dont l’expertise et l’implantation correspond aux caractéristiques du bien à vendre. C’est le cas du portail Lookmove, qui regroupe les annonces des plus importants sites d’annonces immobilières suisses et permet aux vendeurs de créer gratuitement leur annonce ainsi que d’être mis directement en contact avec des courtiers immobiliers locaux.

    Étape n°3 : rédiger et publier l’annonce

    Après avoir choisi le site où vous allez publier votre annonce, il est temps de passer à la rédaction de cette dernière. Il est recommandé de porter une attention particulière à cette étape afin de maximiser les chances de trouver un acheteur. Tâchez de de donner le plus de précisions sur le bien en question, le nombre de pièces, la surface habitable, le quartier, les services à proximité comme les commerces, les écoles, les transports, les médecins et les centres hospitaliers, etc. Afin de booster l’attractivité de votre annonce, vous pouvez faire appel aux services d’un photographe professionnel. Souvenez-vous qu’une image vaut mille mots, donc de bons clichés peuvent inciter le public à visiter le bien.

    Étape n°4 : préparer le dossier de vente

    La vente d’une maison, d’un appartement ou d’une villa à Genève ne s’improvise pas, d’autant plus que les acquéreurs potentiels sont très exigeants sur le très concurrentiel marché immobilier genevois. N’attendez pas de mettre en vente votre bien pour préparer les dossiers indispensables à sa vente. Vous devrez notamment regrouper et organiser différentes pièces, comme les factures des travaux de réparation réalisés, les PV d’assemblées générales pour les biens en copropriété, les diagnostics requis dans le canton de Genève (électrique, amiante pour les bâtiments construits avant 1991…), etc. Si certains documents peuvent être réunis par vous-même, d’autres nécessitent l’aide d’un professionnel de l’immobilier à Genève.

  • May 19 2020

    Pourquoi faire construire une maison bio ?

    La maison de demain est souvent représentée par la maison bioclimatique. Devenue incontournable dans les nouvelles réglementations de l’état, la dimension biologique lors de la conception d’une maison n’est pas à prendre à la légère. Le principe de la maison bioclimatique est d’utiliser son environnement pour répondre à des besoins énergétiques et minimiser son impact environnemental. Pour cela, diverses techniques sont utilisées comme l’orientation de la maison, une ventilation naturelle ou encore une isolation parfaite. Découvrez à travers cet article tous les avantages d’opter pour une maison bioclimatique.

     

    Une manière de préserver l’environnement

     

    Lors de la conception d’une maison écologique, il est indispensable de réaliser au préalable une étude sur les données topographiques et d’orientation. En d’autres termes, il est important d’analyser le climat et la situation du terrain afin de concevoir une maison demandant le moins d’énergie possible. Outre son aspect économique du point de vue énergétique, la maison bioclimatique se doit également d’utiliser un maximum de matériaux écologiques afin de minimiser son impact sur l’environnement. L’habitat bioclimatique a un réel intérêt, car il est économe et bénéficie d’un intérêt écologique indiscutable. En utilisant moins de chauffage et d’électricité, vous réduirez alors considérablement la pollution que vous produisez avec une maison lambda.

     

    Des spécificités lors de la conception

     

    Il existe toute une manière de concevoir une maison bioclimatique. Outre l’étude de l’orientation de la maison et de l’environnement qui l’entoure, de nombreux aménagements doivent être réalisés pour optimiser sa consommation d’énergie. En effet, une des techniques les plus basiques est de maximiser ses apports solaires, pour cela des grandes ouvertures seront disposées sur la façade Sud de votre habitat. Il est également important d’utiliser des matériaux a forte inertie comme le bois, ne laissant pas s’échapper la chaleur et qui sont capable de la restituer quand le besoin s’en fait sentir. Il faudra également réfléchir lors de la conception sur la question de l’apport énergétique, il est important d’optimiser le placement de la maison pour favoriser l’installation de dispositifs utilisés pour réduire la consommation d’énergie et ainsi avoir uniquement recours à une énergie verte.

     

    Des économies d’énergies non négligeables

     

    Une maison respectueuse de l’environnement est synonyme de faible consommation d’énergie. En effet, ce sujet est au centre de la conception, car plusieurs critères sont à prendre en compte pour bénéficier de l’énergie la plus écologique possible. Pour réchauffer votre habitat sans utiliser de chauffage, il existe une multitude de dispositifs captant la chaleur pour la retranscrire dans vos pièces de vies. Par exemple, l’installation d’une véranda permettra de réchauffer l’air froid de l’hiver avant qu’il ne pénètre dans la maison. A l’inverse, la mise en place d’une pergola est idéale pour conserver de la fraîcheur en été. La maison écologique nécessite d’investir sur des équipements comme des panneaux solaires afin d’optimiser sa consommation en énergie, et si vous souhaitez aller plus loin, des systèmes de récupération d’eau peuvent tout à fait être implantés au sein de votre habitat. Construire une maison écologique représente donc un coût, il est notamment dû à l’achat d’appareil onéreux pour réduire votre consommation, néanmoins sur le long terme ils vous feront réaliser des économies d’énergie.

     

  • May 19 2020

    Choisir le bon agent immobilier : nos conseils

    Doté d’une grande expertise en location et vente de biens immobiliers, un agent immobilier est  habilité à négocier avec les clients et à les amener à investir sur les biens qu’ils leur proposent. Expérimenté et minutieux, il possède une connaissance avérée du marché et peut être un excellent conseiller aussi bien pour les propriétaires que pour les locataires. Toutefois, de bons résultats reposent sur un bon agent immobilier. Découvrez en quelques lignes les techniques pour faire la bonne sélection.

    Pensez à vérifier si l’agent immobilier a une carte professionnelle

    Pour exercer le métier d’agent immobilier, il est nécessaire d’avoir en sa possession une carte professionnelle. Elle est d’ailleurs stipulée dans la législation française. Il faut savoir que cette carte a une durée limitée de trois ans, et est délivrée par la Chambre de Commerce et d’Industrie. Ainsi, vérifiez bien la date d’expiration de la carte de l’agent de votre choix. L’agent immobilier peut détenir une ou plusieurs cartes selon les métiers qu’il exerce.

    Un agent qui opère dans la transaction doit avoir une carte professionnelle en gestion immobilière ou encore en syndic de copropriété. C’est pour cette raison qu’il faut bien vérifier la carte pour éviter de choisir un agent qui ne pourra pas vous offrir le service que vous désirez. Mais quel est le véritable rôle de cette carte professionnelle ? Le métier d’agent immobilier requiert des compétences assez particulières. Il doit avoir une licence ou un master dans le domaine de l’immobilier, mais certains diplômes tels que la licence ou le master en droit, économie ou en gestion d’entreprise sont également acceptés. En effet, la carte vous garantit que l’agent immobilier en question répond bel et bien à ces critères d’accès à la profession, et qu’il est habilité par les pouvoirs publics à exercer le métier.

    Privilégiez le professionnel du secteur

    Pour réussir à vendre vos biens immobiliers, optez pour un agent immobilier de proximité comme le précise patricia4realestate.com. Un agent qui réside dans le quartier où se situe votre bien est le mieux placé pour vous satisfaire au mieux. Bien entendu, ce type d’agent immobilier sera en mesure de vous faire une estimation de vente au prix du marché. Rien de tel qu’une vente conclue bien avant le délai prévu ! Toutefois, avant de prendre une décision ferme, soyez-en sûr que vous vous adressez au meilleur agent du quartier.

    Pour cela, demandez-lui une liste des biens qu’il a déjà vendus, ainsi qu’un listing de ceux en vente dans son portefeuille. Pour dissiper tous vos doutes, vous pouvez visiter le site Web de l’agence pour vérifier s’il a suffisamment des biens à la vente, ce qui signifie qu’il est un agent compétent, sur qui repose la confiance d’un grand nombre de clients. Puis, posez-lui de pertinentes questions comme : combien de temps faut-il pour vendre mon bien ? A combien mon bien sera-t-il vendu sur le marché ? Même si vous souhaitez vendre au meilleur prix, veillez à ce que le prix de mise en vente ne soit pas surévalué, ceci, pour éviter de ne jamais voir votre bien vendu.

    Visez les agents de notoriété

    Avant de vous lancer dans cette aventure, pensez à demander l’avis de votre entourage sur les agences immobilières de votre quartier. Vous pouvez ainsi percevoir leur degré de professionnalisme. Bien évidemment, il est toujours rassurant de travailler avec une agence qui a une certaine notoriété sur le marché. Le bouche-à-oreille est très utile dans un cas comme celui-ci. C’est un bon moyen d’avoir un avis éclairé sur la qualité de service d’un agent immobilier. Afin d’éviter les mauvaises pratique de certains agents, vous pouvez demander à l’agent de votre choix de vous communiquer les coordonnées de ses clients. Les témoignages de ces derniers vous aideront sans doute à bien choisir votre agent immobilier.

  • May 08 2020

    Cinq meilleures manières d’obtenir un taux de crédit bas

    Le prêt immobilier est une forme d’emprunt qui s’étale sur de longues années. Dans ce cas, chaque détail de ce crédit est essentiel. Obtenir un taux bas sur une période de remboursement est un avantage pour l’emprunteur. Pour trouver un crédit immobilier avec un meilleur taux, suivez les différentes manières suivantes.

    Soigner le dossier de demande de prêt immobilier

    Tout comme le crédit sans justificatif rapide e ligne, le prêt immobilier a aussi besoin d’un dossier solide et complet. C’est une manière pour convaincre la banque de vous proposer un taux bas. Tout d’abord, vous devrez éviter les découverts bancaires, surtout sur les trois derniers mois qui précèdent votre demande. Sachez qu’un compte bien géré est un motif de votre sérieux dans l’organisation de votre argent.

    Votre dossier doit aussi être bien solide en démontrant que vous avez un contrat de travail à durée indéterminée. Il faut également que votre revenu soit stable et que votre capacité de remboursement soit à la norme. Cela dit, votre taux d’endettement ne doit pas dépasser les 33%.

    Créer un compte épargne

    Les mois précédant votre demande de prêt immobilier, créez un compte épargne. Tous les mois donc, faites une économie. Celle-ci va constituer votre apport personnel. Certes selon vos revenus, l’économie peut être minime. Toutefois, il est très utile pour couvrir vos frais annexes sur le prêt immobilier. Les voici :

    • Frais d’agence immobilière
    • Frais bancaires
    • Frais de notaire
    • Caution, etc.

    En termes d’apport personnel, le prêt a besoin de 10% du montant de l’acquisition du bien immobilier. Pour bénéficier donc d’un meilleur taux, appuyez-vous sur la large disposition de votre apport personnel.

    Demander un devis auprès de votre banque

    Si vous avez une meilleure image envers votre banquier, vous avez la chance d’obtenir une offre de prêt immobilier à taux bas. Vu que vous faites partie de leur client depuis de longues périodes, elle peut voir votre habitude de gestion de compte. Si vous n’affichez pas de découvert ou d’autres motifs d’impayé, le banquier peut réviser votre taux de crédit. Négociez donc lorsque vous discutez de votre projet immobilier.

    Jouer sur la concurrence

    Certes, votre banque peut vous proposer un prêt immobilier avec des conditions attractives. Toutefois, ne vous emballez pas trop vite dans la souscription de crédit auprès d’elle. L’idéal est de jouer sur la concurrence. Pour ce faire, simulez le crédit immobilier et faites la comparaison sur plusieurs organismes de prêt. À partir de ces outils, vous découvrirez l’offre la plus intéressante pour lancer votre projet.

    Faire appel à un courtier de crédit immobilier

    Le service de courtage est parfois une solution pour ceux qui souhaitent bénéficier d’un taux bas. Le courtier est un professionnel qui connaît le secteur du prêt. Il peut donc trouver de nombreuses offres dont le taux d’intérêt est particulièrement bas. Sa relation avec les organismes financiers favorise le fait qu’il peut négocier le taux de crédit à votre place. Faites tout de même le calcul et la comparaison entre l’option de trouver un taux attractif et payer les honoraires du courtier.

  • Apr 30 2020

    Recourir aux services d’un courtier immobilier

    Lorsqu’ils recherchent un logement, de nombreux acheteurs font appel à un courtier gratuit en prêt immobilier pour leur trouver le meilleur taux et les meilleures conditions du marché. Toutefois, à la suite de la crise immobilière de 2008, les pratiques commerciales des courtiers ont été mises à l’épreuve. Des questions ont également été soulevées sur la manière dont ils servent leurs clients et sur le fait qu’ils agissent dans l’intérêt de ces derniers. Read more

  • Apr 29 2020

    Entamez une excellente rénovation immobilière grâce à ces 4 conseils pratiques

    L’idée de donner un second souffle à une demeure en la rénovant est quelque chose qui excite un bon nombre de ménages. Mais en matière de rénovation immobilière, les choses peuvent facilement mal tourner si vous ne savez pas comment vous y prendre. Quand cela se produit, les coûts commencent à prendre de l’ampleur. Pour vous assurer que la rénovation de votre propriété se passe bien, cet article vous propose de voir ces 4 points essentiels ci-dessous. Read more

  • Apr 23 2020

    Comment estimer la valeur de votre maison ?

    Connaître la valeur de votre maison vous prépare mieux à acheter, vendre… ou même négocier des impôts fonciers moins élevés. L’estimation du coût de votre maison peut également fournir une image de votre santé financière globale et vous renseigne sur la valeur que les acheteurs comptent payer pour votre propriété. Découvrez quelques façons différentes de déterminer la valeur de votre maison. Read more

  • Apr 15 2020

    Pourquoi devrai-je avoir mon propre logement en Suisse ?

    Qu’est-ce que vous aimez entre devenir propriétaire de votre logement et rester locataire ? Alors que la majorité de la population Suisse dont 60% est locataire de son propre logement, le reste préfère avoir leur propre logement. Ce chiffre est dû aux complexités des conditions d’accès à la propriété que celles des autres pays. La Suisse est un lieu prisé par les expatriés grâce à sa qualité de vie qui est toujours meilleure et surtout pour ses chocolats. Read more