You are here:  / Assurance habitation / Souscrire une assurance prêt immobilier : vos avantages

Souscrire une assurance prêt immobilier : vos avantages

Lorsque l’on souscrit à un crédit immobilier, l’assurance emprunteur devient une obligation. Cela ne signifie pas que toutes les garanties sont rendues obligatoires, néanmoins, il est préconisé d’y souscrire pour bénéficier d’une protection optimale.

L’assurance en quelques mots

L’assurance est un outil qui permet de gérer les risques. Souscrire une assurance signifie transférer le montant d’une perte potentielle à une compagnie d’assurance en échange d’une somme à lui verser, appelée la prime d’assurance.

Ainsi, dans le cadre de la souscription à une assurance, un groupement de personnes viennent déposer de l’argent dans un fonds commun, et à son tour, la compagnie d’assurance va investir cette somme pour qu’elle se fructifie et qu’elle puisse de nouveau être redistribuée en cas de survenance d’un risque ou d’une réclamation.

Par exemple, dans le cadre d’un prêt immobilier, l’assurance va permettre à l’emprunteur de devenir propriétaire, car les établissements de crédit ont la garantie qu’il s’agit d’une propriété protégée. Vous pouvez vérifier toutes les options qui s’offrent à vous en faisant une simulation d’assurance prêt immobilier.

Les couvertures proposées par l’assurance prêt immobilier

  • L’assurance décès

C’est une obligation dans le cadre d’un crédit immobilier. Elle est systématique, lorsqu’un emprunteur vient souscrire une assurance-crédit. Dans cette couverture, la garantie couvrira le remboursement du montant de capital restant dû si le débiteur venait à décéder ou si c’est le cas de son conjoint. Tous les profils, tous les débiteurs, quelles que soient leurs professions ou leurs situations sont éligibles à l’assurance décès.

Par ailleurs, il est à noter que si la cause du décès est un suicide intervenu durant la première année du contrat de prêt, la couverture de l’assurance ne pourra être activée.

  • L’assurance perte d’autonomie totale et irréversible

L’assurance perte totale et irréversible d’autonomie couvre le débiteur dans le cas où il serait confronté à une perte d’autonomie ou à une incapacité de poursuivre son travail. Dans ce cas, la personne est considérée comme ayant perdu son autonomie s’il n’est plus physiquement apte à accomplir le métier qui lui permettait auparavant de gagner sa vie et de percevoir ses revenus.

  • L’assurance invalidité permanente totale ou partielle

L’assurance invalidité permanente totale ou partielle est une garantie qui couvre la situation dans laquelle le débiteur tombe dans une situation d’invalidité physique ou mentale. Cette invalidité devra être expressément constatée et seules les personnes âgées de moins de 65 ans seront éligibles pour souscrire une telle assurance.

L’invalidité devra être totale, le débiteur sera alors incapable d’exercer une activité à même de lui rapporter des profits.

  • L’assurance incapacité temporaire totale

Il s’agit d’une assurance qui couvre le débiteur qui se trouve dans le cas d’une incapacité complète, mais qui reste temporaire. Il s’agit d’une situation qui surviendrait à l’issue d’une maladie ou d’un incident. L’incapacité temporaire est donc assimilée à une période d’arrêt maladie. Néanmoins, le congé de maternité ne pourra être considéré comme étant une incapacité totale temporaire.

Le délai de carence imposé est de 90 jours durant lesquels, le débiteur ne sera frappé d’aucune indemnisation.

Les commentaires sont fermés.