You are here:  / Conseils immobilier / Opter pour la location ou devenir propriétaire ?

Opter pour la location ou devenir propriétaire ?

location

Être maître de de son propriété est une excellente occasion. Pourtant, il existe également des responsabilités managériales. De ce fait, la plupart d’entre vous aiment rester locataires pour gagner plus de liberté et moins de coercition. Locataire ou propriétaire, ce guide vous aide à faire le bon choix.

Être propriétaire et être locataire : quels avantages ?

Les avantages d’être propriétaire

Pour la plupart des gens, être propriétaire est un souvenir inoubliable. En effet, cet état vous procure plusieurs atouts dont vous bénéficiez dans la vie quotidienne. Si vous décidez d’acheter maison Espagne et devenir propriétaire, vous ne payez plus de loyers mensuels à votre bailleur, et si votre prêt arrive à échéance, vous n’aurez plus à payer la mensualité à la banque.

Par ailleurs, vous vous construisez un patrimoine dont vous avez le plein contrôle (revente, travaux, etc.).

Un autre avantage est que vous pouvez vous assurer une retraite paisible. Vous recevrez également votre allocation de propriétaire actuelle.

Enfin, si vous décidez d’acheter une maison en Espagne, vous bénéficierez des changements et des améliorations qui ont eu lieu dans votre environnement, ce qui en soi peut augmenter la valeur de votre propriété. Pour votre recherche de maisons, d’appartements de villas ou d’autres bien immobiliers, faites confiance aux spécialistes.

Les avantages d’être locataire

En tant que locataire, vous avez moins de restrictions et avez une liberté d’action presque totale. Être locataire bénéficie de plusieurs atouts. Tout d’abord, votre liberté de mouvement est absolue, vous pouvez quitter la résidence à tout moment, il vous suffit de respecter le préavis.

Ensuite, les gros travaux ne sont pas votre responsabilité. Aussi, à court et moyen terme, le prix du loyer est inférieur au coût d’une maison. Enfin, à défaut d’hypothèque, vous pouvez en hypothéquer une autre (création d’entreprise, véhicule, etc.).

Être propriétaire et être locataire : quels inconvénients ?

Les inconvénients d’être propriétaire

Être propriétaire d’un bien n’est pas sans limites. Votre nouveau statut suscite de nouvelles charges. Des taxes surviennent, comme les impôts fonciers, mais également d’autres obligations, telles que, l’entretien, les rénovations, etc.

D’ailleurs, le paiement des frais de mutation et frais de notaire au moment de l’achat est un montant non négligeable en plus des éventuels coûts d’agence et du prix de la maison. De plus, dans la plupart des cas, contracter un prêt demande une garantie (hypothèque, caution), ce qui entraîne des frais supplémentaires, ce qui signifie que si vous n’avez pas finalisé la vente de la propriété, vous recevrez une quittance correspondante pour revendre votre bien.

Enfin, la durée de possession du bien est censée être suffisante pour amortir l’achat ; il est alors capital de bien réfléchir avant d’apporter toute modification à votre situation.

Les inconvénients d’être locataire

La location n’est pas rentable à long terme. Vous soutenez les augmentations du coût des loyers sur la base d’un indice du frais lié à la construction ou d’un indice de référence des loyers. Après avoir loué pendant des années, vous paierez le prix du loyer.

Dans certains quartiers, les offres de location sont limitées : il est très difficile de dénicher une maison ou un grand appartement. De plus, votre propriétaire a le droit de récupérer à la fin du bail, ce qui signifie que vous devez changer de lieu de résidence et vous faire assumer les coût de déménagement.

Finalement, votre propriétaire est libre de vendre sa maison pendant la durée du bail ; le loyer que vous avez payé à ce jour ne constitue en rien une aide à l’achat de la propriété ; donc, en plus de payer ces loyers non remboursables, votre budget prévisionnel doit aussi vous permettre de payer le plein prix de la propriété.

 

Les commentaires sont fermés.