You are here:  / Conseils immobilier / Peut-on faire un prêt immobilier sans apport ?

Peut-on faire un prêt immobilier sans apport ?

Être propriétaire d’une maison est une étape majeure que chaque particulier souhaite franchir. De nos jours, vous devez souscrire un prêt immobilier afin de financer l’achat d’un logement. Souvent, la banque exige que vous fassiez un apport personnel afin de payer une partie des charges de l’acquisition immobilière.

Si vous ne possédez pas de fonds propres, ne vous en faites pas, car de plus en plus d’organismes prêteurs proposent un crédit sans apport. Des détails tout de suite.

L’emprunt immobilier sans apport : qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un prêt qui finance entièrement le projet immobilier et toutes les charges qui s’y rapportent. Généralement, ces derniers sont équivalents à au moins 10 % le prix de vente du bien immobilier. On comprend vite pourquoi certains ménages n’arrivent pas à faire d’apport, surtout quand le prix d’un appartement peut dépasser la barre des 600 000 euros.

Parmi les frais additionnels, on retrouve par exemple les frais de notaire qui sont normalement payés par l’emprunteur, c’est-à-dire vous. Grâce au prêt sans épargne, cela est désormais loin derrière vous. D’ailleurs, ce type d’emprunt vous permet de garder vos économies et les utiliser en cas d’imprévu comme un accident ou encore une maladie.

Comment réussir la préparation de votre dossier pour crédit sans apport personnel ?

Si vous êtes décidé à acquérir votre toute première habitation sans épargne, la première chose que vous devez faire est de constituer un dossier sans faille. Cela est très important, car vous devez influencer positivement votre banque afin qu’elle puisse vous céder ce genre de crédit.

N’oubliez que vous n’avez pas de fonds propres donc, elle sera plus exigeante avec vous. Pour réussir, il ne vous suffit que de faire une chose : faire en sorte que l’établissement vous fasse confiance. Voici quelques pistes qui peuvent énormément vous aider :

  • Prouvez que vous gérez bien vos comptes. En d’autres termes, cela signifie que vous n’avez pas de problèmes de paiement. Mais aussi, vous savez optimiser vos ressources et limiter vos dépenses. En bref, vous devez avoir une gestion saine de votre portefeuille.
  • Mettez vos revenus stables en exergue. Les banques apprécient le fait que vous disposez assez d’argent pour rembourser votre prêt, sans que cela ne mette votre qualité de vie en danger. Ainsi, nous vous recommandons d’avoir un emploi en contrat à durée indéterminée (CDI) dans un secteur stable.
  • Veillez à ce que toutes les pièces justificatives requises soient au complet. On parle surtout ici des nombreux documents qui montrent que vous possédez une excellente capacité de remboursement. En guise d’exemple, on peut citer les relevés de compte issus des trois derniers mois ou encore les bulletins de salaire.
  • Essayez d’être le plus transparent possible. Notez bien que votre crédit immobilier dure plusieurs années. Ainsi, vous devez entretenir une bonne relation à long terme avec votre banque. De ce fait, fournissez des informations honnêtes et répondez à toutes les questions qui vous seront posées.

Gardez à l’esprit qu’il existe une multitude d’offres de prêt sans apport sur le marché. Donc, prenez le temps de les comparer entre elles avant de finaliser votre choix. Saviez-vous que vous pouvez connaître à l’avance le coût total de votre emprunt ? C’est simple, il vous suffit de consulter gratuitement les simulateurs de prêt qui se trouvent en ligne.

Les commentaires sont fermés.