You are here:  / Achat et vente / Louer sa maison, les pour et les contre

Louer sa maison, les pour et les contre

maison

La décision de louer ou d’acheter l’endroit dans lequel vous voulez vivre est une décision à ne pas prendre à la légère. Cela n’affectera pas seulement la somme d’argent que vous économisez à la fin du mois, cela affecte aussi votre mode de vie et les économies que vous ferez tout au long de l’année. Voici les facteurs en prendre en considération au moment de décider de louer ou non une maison.

La stabilité ou la flexibilité ?

Être propriétaire d’une maison vous apporte l’avantage de la stabilité, de l’appartenance à une communauté et de la fierté de la possession. Cependant ce n’est pas du tout avantageux pour les personnes qui sont des nomades et qui se déplacent trop souvent. En choisissant de louer votre maison, vous pouvez quitter la maison à chaque fois que vous aurez besoin de vous absenter pour un long moment, pour un voyage par exemple. C’est une solution qui vous rapporte de la flexibilité et qui peut vous faire économiser beaucoup d’argent si vous ne vous installez que pour un court moment.

Gardez à l’esprit que vous serez obligé de quitter la maison si le propriétaire décide soudainement de la vendre, de transformer votre appartement en résidence de personnes agées, ou même de faire grimper le prix du loyer à un prix trop élevé pour vous. Donc louer votre maison ne vous garantit pas la stabilité.

De l’argent perdu ?

De nombreuses personnes pensent qu’en louant une maison, vous gaspillez de l’argent tous les mois. Ce n’est pas du tout le cas. Premièrement, vous avez besoin d’un endroit où vivre de toute façon. Deuxièmement, c’est vrai que vous versez de l’argent tous les mois pour le paiement du loyer, mais c’est sûr que ce paiement n’arrive nullement à la hauteur du prix auquel vous auriez acheté une maison. Le montant total des coûts d’une maison est le plus souvent supérieur au montant total des paiements de loyer. Voici des exemples de charges auxquels vous ne payez pas, mais que vous auriez payées en tant que propriétaire : les taxes sur la propriété, les services de récupération des ordures, la réparation et la maintenance, l’assurance de propriété, les services de jardinage, entre autres. Même avec un projet résidentiel de rénovation, la valeur de votre maison ne va pas augmenter d’une valeur supérieure à celle de toutes les dépenses qui y ont été effectuées.

La prévisibilité financière

Lorsque vous louez votre maison, vous connaissez le montant exact que vous allez dépenser tous les mois pour le loyer. Lorsque vous êtes propriétaire, vous allez payer les factures mensuelles, le crédit immobilier (s’il existe), ou les frais de rénovation en cas de besoin. Les coûts de ces dépenses sont variables. En choisissant de louer votre maison, vous n’avez pas besoin de payer pour la maintenance de votre maison. Vous devez aussi considérer qu’en cas de rénovation, le prix du loyer risque d’augmenter.

 

Les commentaires sont fermés.