You are here:  / Investissement immobilier / Investissement locatif : que choisir entre le neuf ou l’ancien ?

Investissement locatif : que choisir entre le neuf ou l’ancien ?

Investissement

Vous envisagez acquérir un bien tangible dans l’objectif de le louer ? C’est une bonne initiative étant donné que ce type de placement immobilier vous permettra de bénéficier d’une source de revenus complémentaire et d’un patrimoine immobilier que vous pourrez léguer à votre descendance. Toutefois, vous avez l’embarras de choix entre un appartement neuf ou ancien.
Vous vous demandez l’option qui vous assurera une meilleure rentabilité locative. On vous répond ici.

Investir dans le neuf pour une sécurisation optimale de son investissement

D’abord, l’achat d’un appartement neuf est la meilleure solution pour sécuriser votre investissement locatif. En effet, la règlementation a mis en place certaines garanties en ce qui concerne la VEFA (Vente en État Futur d’Achèvement) qui protège l’acquéreur pendant un certain nombre d’années. Si vous désirez en apprendre davantage sur ces garanties légales, cliquez ici.

Vous profitez aussi du dispositif Pinel. Reconduite jusqu’au 31 décembre 2022, cette loi vous permettra de défiscaliser une partie de votre achat. De plus, si vous optez pour le statut (LMP ou LMNP), vous pourrez récupérer la TVA immobilière et jouir d’une diminution d’impôts de 11 % du montant de l’investissement pendant 9 ans de mise en location grâce à la loi Censi-Bouvard.

N’oubliez pas également que les locataires privilégient plus l’immobilier neuf, car il est équipé des matériaux modernes et dispose des dernières innovations que ce soit sur le plan de l’énergie et de l’isolation. Cependant, le petit bémol avec l’achat dans le neuf est le coût un peu onéreux.

Investir dans l’ancien pour un meilleur emplacement

Choisir d’acheter un logement ancien vous offre un large choix. Les biens disponibles dans l’ancien sont en effet plus nombreux que dans le neuf. Ainsi, peu importe l’endroit où vous aimeriez réaliser votre projet locatif (en centre-ville, en banlieue, à côté des universités, commerces et transports…), vous trouverez le logement qui vous convient . De ce fait, la probabilité d’être confrontée aux vacances locatives est faible.

Aussi, le prix d’achat des logements anciens est moins élevé. On estime la décote entre 10 et 20 % par rapport au neuf. D’une part, vous pourrez ainsi obtenir une meilleure rentabilité que les logements neufs. D’autre part, vous pourrez bénéficier d’une plus-value assez intéressante à la revente. Par ailleurs, cette solution vous permet d’acquérir un bien disponible immédiatement après l’achat.

Si vous êtes donc pressé(e) de faire votre location ou si vous ne pouvez pas vous permettre d’avancer de l’argent sans aucune entrée de loyers durant plusieurs mois, l’investissement immobilier dans l’ancien est ce qu’il vous faut.
Cependant, les logements possèdent quelques faiblesses. Ils nécessitent dans la majorité des cas des travaux de rénovation qui vont entraîner rapidement des dépenses supplémentaires.

Les commentaires sont fermés.