You are here:  / Achat et vente / Investissement immobilier pour débutant, par où commencer ?

Investissement immobilier pour débutant, par où commencer ?

immobilier

En matière d’immobilier, la croyance populaire veut qu’investir en Suisse représente une projet plein d’opportunité. En effet, c’est un pays qui occupe une place de choix, sur le marché immobilier. Cependant, il y a quelques règles à connaître pour s’y aventurer, surtout si l’on est débutant. Découvrez les principes déterminants d’un bon placement immobilier à travers cet article. 

Définir un lieu pour investir

Comme tout autre investissement, il est capital de bien déterminer l’endroit ou investir. En Suisse par exemple, si l’on souhaite faire des placements dans des immeubles locatifs de luxe, on pourra choisir Lausanne. C’est une localité dotée d’une forte potentialité économique et démographique.

Cependant, il y a encore certaines zones avec de bonnes perspectives de croissance qui ont un taux de logement vacant faible. Il s’agit par exemple de la région zurichoise et Nyon. Vous voulez investir en Suisse ? Il y a également des « zones avec des valorisations inférieures » comme : la Sarine, le Gros-de-Vaud, la Broye, la Glâne-Veveyse et Yverdon-les-Bains. C’est donc à vous de décider et de définir ensuite vos objectifs.

Définir vos objectifs

Il est toujours bien de faire un placement immobilier. Mais qu’en fera-t-on après ? Le tout ne suffit pas de se contenter d’acheter et de vendre. Il est préférable d’avoir des objectifs bien précis. En fait, c’est cet aspect qui vous permettra de rechercher les meilleurs moyens pour faire prospérer vos investissements. Puisque de toutes les façons, il faudra améliorer ou mettre en place des stratégies selon votre niveau de connaissance dans le domaine de l’immobilier.

Définir son profil d’investisseur pour investir en Suisse

Selon les objectifs que vous venez de définir, il faudra maintenant définir votre profil d’investisseur. Cela vous permet de savoir quel type d’investissement vous conviendra le mieux. Pour ce faire, il va falloir se poser un certain nombre de questions sur le plan personnel et financier. Et c’est à base des réponses que vous fournirez que le profil va être déterminé.

Ainsi, sur le plan personnel, il faut chercher à savoir qui vous voulez devenir, votre ambition, votre évolution de carrière, votre temps de disponible, vos objectifs, vos gains, votre personnalité (prudente, vigilante, audacieuse) etc. Sur le plan financier, il faut déterminer : les moyens dont vous disposez pour investir en Suisse, vos disponibilités, votre capacité de remboursement, votre aptitude à faire face aux risques, etc.

Une fois cette étape achevée, faites des recherches afin d’identifier les méthodes ou types d’investissement. Comparez ensuite ces diverses méthodes et adoptez celles qui conviennent le mieux à votre profil.

Faites-vous former sur les méthodes d’investissement choisis

Ah oui ! Cela vous sera très utile. Rapprochez-vous des spécialistes fiscaux et des gestionnaires de bien. Ces derniers sont bien placés pour vous conseiller. Peu importe ce que cela peut coûter, l’essentiel pour vous, c’est d’être correctement orienté. Ce qui est certain, c’est que vous n’aurez rien perdu, puisque vous gagnerez après beaucoup plus que ce que vous aurez dépensé pour vous faire former.

Comme vous l’auriez compris, pour investir en Suisse, définir ses objectifs a un très grand impact sur la rentabilité de votre placement final.

L’investissement en Suisse.

Peu importe le pays choisi, l’investissement locatif demeure le meilleur moyen, sinon le plus efficace, pour un placement à long terme. L’essentiel, c’est d’identifier l’affaire qui vous sera le plus rentable et qui garantira une sécurité de rentabilité dans les années à venir.

Si vous débutez sur le marché de l’immobilier, voilà un condensé des choses que vous devez à tout prix savoir avant de vous lancer. Toutefois, il n’y a aucun doute qu’il s’agit d’un secteur prometteur. Mais il serait préférable de mettre en avant la capacité d’endettement, si l’on veut investir en Suisse.

Les commentaires sont fermés.