You are here:  / Services immo / Evolution du marché de l’immobilier

Evolution du marché de l’immobilier

Le marché de l’immobilier fluctue constamment mais quelles en sont les causes et comment prévoir l’évolution du marché de l’immobilier.

Evolution du marché de l’immobilier : diminution de la volumétrie de vente immobilière

Il y a des périodes ou le marché de l’immobilier est au plus bas. C’est-à-dire qu’il y a peu de volumétrie de vente car il y a beaucoup moins d’acheteur. Pourtant il est constaté que lors d’une période calme dans le marché de l’immobilier les prix des biens immobiliers, que ce soit maisons ou appartements, sont à la baisse. En effet, moins il y a d’acheteurs moins il y a de ventes. Cela implique que moins il y a de vente immobilière et plus les biens à vendre se multiplient. Face à la concurrence entre les différents bien à vendre, l’urgence de vendre, ainsi que le peu de visites, certains propriétaires décide de baisser les prix de ventes de leur bien. Ce qui amorce un effet de baisse généralisé du prix au m2.

Face à cette baisse généralisée des prix des biens immobilier au m2 la question est pourquoi il y a moins d’acquéreurs ?La réponse est simple. C’est à cause des taux d’intérêts. Plus les taux d’intérêts de crédit immobilier sont élevés et moins il y a d’acheteur cela influe donc sur l’évolution du marché de l’immobilier. En effet la plupart des acquéreurs utilisent un crédit immobilier pour acquérir un bien, même s’il est vrai que certains paient leur bien immobilier comptant. Plus les taux d’intérêts sont élevés et plus les intérêts à payer sur un crédit immobilier sont élevés. De plus, pour l’investissement locatif l’effet est identique. La rentabilité locative est fortement diminuée en raison des mensualités de crédit qui sont plus élevé. Cela a pour résultat la diminution d’achat immobilier pour l’investissement locatif.

Evolution du marché de l’immobilier : Augmentation des ventes immobilières

Une agence immobilière en ligne sans commission à honoraires fixes ainsi que les autres acteurs du marché de l’immobilier constate que quand il y a une forte baisse des taux d’intérêt immobilier, il y a une forte augmentation des acquéreurs donc cela impact sur l’évolution du marché de l’immobilier. Tout d’abord étant donné que les taux sont bas, en empruntant de l’argent cela implique moins d’intérêts sur le crédit et donc la capacité d’emprunter un plus gros montant, pour acquérir un bien avec une valeur plus élevé soit car il a une meilleure localisation ou soit car le bien est simplement mieux et plus grand. Il y a aussi l’investissement locatif. Avec des taux bas, cela encourage fortement les investisseurs à investir sur l’immobilier.

Cela leur permet de réaliser en rentabilité immédiate en louant les biens achetés plus chères que les mensualités de remboursement de crédit. De plus, quand les taux sont bas, les constructeurs immobiliers achètent plus de terrain et construire plus de logement en raison des taux bas, les investissements coutent moins chère cela influe aussi sur l’évolution du marché de l’immobilier. Et étant donné que les acquéreurs sont beaucoup plus nombreux, les logements sont vendus très rapidement. On peut donc constater que les taux d’intérêts immobilier bas favorisent fortement la croissance du marché de l’immobilier jusqu’au moment où trop de bien ont été vendus et il y a de moins en moins de bien à vendre sur le marché. Cela conduit à une augmentation des prix des biens au m2.

Les commentaires sont fermés.