You are here:  / Conseils immobilier / Crédit travaux : déterminer sa capacité d’emprunt

Crédit travaux : déterminer sa capacité d’emprunt

Qu’il s’agisse de rénovation ou d’extension, les travaux demandent de l’argent. Le chantier nécessite parfois la souscription à un prêt. Le financement est conditionné par quelques paramètres dont la capacité d’emprunt. Ce critère compte pour la décision finale de l’Organisme de crédit en ligne ou la banque. Il sert surtout à estimer le montant de la mensualité et la durée du remboursement.

Estimer la capacité d’emprunt pour les crédits travaux

La capacité d’emprunt est définie comme le montant maximal qu’une personne peut obtenir auprès d’un créancier. Le calcul se fait par la soustraction des charges fixes à la somme des revenus. La banque ou l’organisme de crédit en ligne accepte de financer un projet si le taux d’endettement est inférieur à 33 %. En d’autres termes, les 2/3 des salaires dans le ménage doivent servir pour les dépenses courantes. Le 1/3 restant peut être dispatché entre différentes créances, dont les mensualités pour un crédit travaux. Outre la paie professionnelle, des revenus spécifiques peuvent entrer dans l’estimation de la capacité d’emprunt. Il y a notamment les allocations.

Voir les critères pris en compte par les banques

De manière générale, les banques appliquent un taux d’endettement maximal de 33 %. Cependant, il arrive que ce pourcentage des passifs dépasse le tiers inférieur. Cela concerne notamment les personnes qui ont des revenus élevés. Bien qu’elles gagnent beaucoup d’argent, leurs dépenses courantes vont rester faibles. Ainsi, elles ont un « reste à vivre » décent en dépit de plusieurs mensualités en cours. Les dettes parfois 50 % des ressources financières. Les créanciers tiennent également compte du mode de remboursement et que la durée du contrat. Le taux entre dans l’équation. Ce pourcentage peut être fixe ou variable. Pour le banquier, les souscripteurs jeunes et en bonne santé ont le profil idéal pour obtenir un financement.

Consulter un conseiller client ou un simulateur en ligne

Le recours au simulateur sur Internet simplifie la tâche aux emprunteurs. Cet outil numérique apporte une estimation de la capacité de remboursement. Différentes plateformes le proposent en toute gratuité. Chaque organisme de crédit en ligne dispose également de son évaluateur de crédit automatique. Si ce type de service n’est pas affiché sur la page d’accueil, il est possible de demander de l’aide à un conseiller client. Ce dernier apporte de plus amples informations sur la somme maximale pour le prêt. Quoi qu’il en soit, le souscripteur a le droit de négocier les différents termes de son contrat d’emprunt.

Pour augmenter le montant du crédit

La capacité d’emprunt atteint rapidement son niveau maximum avec un seul prêt. Quelques astuces existent pour disposer d’une plus grande somme de la part d’une institution financière. Une épargne peut servir d’apport personnel au moment de faire la demande de crédit travaux. Pour avoir le bon profil d’emprunteur, il vaut mieux ne pas être à découvert pendant les 6 premiers mois qui précèdent la sollicitation d’un prêt. Le rachat de crédit reste une méthode pour réduire les mensualités. Il augmente significativement la capacité d’endettement, mais engage le souscripteur pendant de nombreuses années supplémentaires. Cette option demeure envisageable si plusieurs remboursements en cours.

Les commentaires sont fermés.