You are here:  / Conseils immobilier / Crédit immobilier : les 10 arguments clés pour diminuer le coût

Crédit immobilier : les 10 arguments clés pour diminuer le coût

Crédit

De plus en plus de ménage s’engagent dans la souscription d’un crédit pour concrétiser leur projet immobilier. C’est devenu même courant dans l’Hexagone, où le nombre de personnes endettées ne cesse d’augmenter. Mais force est de constater que dans leur recherche, ils se focalisent surtout sur le taux immobilier bas en ce moment. Ils souhaitent en quelques sortes réduire le coût de leur emprunt. Il existe pourtant différent paramètre à prendre en compte pour arriver à cette réduction comme les frais annexes qu’il convient de réduire, ou mieux encore, supprimer ; mais également l’assurance emprunteur, qui se doit être à moindre coût.

La transférabilité du crédit

C’est un moyen qui permet à un emprunteur de reconduire les conditions de son contrat initial lors de la vente de son bien pour l’acquisition d’un nouveau. L’emprunteur n’empruntera alors que le surplus de financement nécessaire dans l’achat de ce second bien. Avant la conclusion de votre contrat, il vous faudra vérifier si les conditions de transférabilités des prêts y sont stipulées, car ce ne sont pas toutes les banques qui proposent cette clause. Aucuns frais de pénalités de remboursement anticipé ne serontpayés.Le site Credifina vous aide à y voir plus clair.

Le remboursement anticipé

Les banques exigent le paiement des pénalités en cas de remboursement anticipé, lors d’un achat d’un logement ou lorsque l’emprunteur quitte la région. Le montant de ces pénalités ne peut excéder 6 mois d’intérêt sur le capital remboursé et sans dépasser 3 % du capital restant dû.

Souscription d’assurance prêt immobilier auprès d’une autre assurance

L’assurance emprunteur est une charge qui pèse sur le coût total du crédit immobilier. Il est maintenant possible de souscrire à une assurance autre que celle de votre banque : c’est la délégation d’assurance prêt immobilier. Ce procédé permet à l’emprunteur de bénéficier de conditions intéressantes pour un prêt immobilier.

La négociation des frais de dossier

Vous pouvez négocier votre frais de dossier si votre dossier n’a pas été dur à monter et qu’in n’a nécessité peu de rendez-vous. Si vous faites appel à un courtier, vous payez des frais de dossiers sans rien régler à la banque.

Les autres frais

Le crédit immobilier engendre des frais supplémentaires dont il faut tenir compte avant la signature du contrat. Les frais annexes sont les services annexes proposés par votre conseil financier. S’intéresser à ces services pourrait faire réduire votre prêt immobilier.

Le rachat de crédit

Avant de vous lancer, vous deviez vous informer si cette opération est rentable. Les conditions pour un rachat de crédit sont tel que l’écart entre votre taux d’intérêt actuel et la proposition de rachat doit être à moins de 0,5 %, que votre prêt soit au premier tiers et que vous disposez de plus de 100 000 euros à rembourser.

Montrer un bon profil au banquier

Pour être sûr d’obtenir un crédit immobilier dans les meilleures conditions, vous devriez avoir un bon dossier. La banque n’accordera pas de crédit à une personne dont le profil ne les satisfait pas en termes de capacité de remboursement

Le cautionnement au lieu de l’hypothèque

Préférez la caution plutôt que l’hypothèque. Il existe des sociétés de cautionnement qui pourra garantir le remboursement de vos prêts

Les frais de notaire

Ces frais sont négociables sur les compromis de vente ou de la promesse de vente. Vous devriez alors faire en sorte de ne payer que le strict minimum pour amoindrir le coût de votre prêt immobilier.

Le crédit à taux fixe

Un prêt vous engage sur le long terme. L’emprunteur préfère adhérer au prêt à taux fixe, car le taux ne varie pas pendant toute la durée de remboursement.

 

Les commentaires sont fermés.