You are here:  / Conseils immobilier / Les conseils pour choisir son syndic de copropriété en France

Les conseils pour choisir son syndic de copropriété en France

Il est parfois difficile de choisir le bon syndic de copropriété. Le pire c’est que de nombreux abus ont été constatés depuis ces dernières années. De ce fait, il convient de vérifier quelques points et de bien réfléchir avant la signature du contrat. Justement, voici les conseils pour mettre toutes les chances de son côté.

Concrètement, quels sont les points à considérer ?

Inutile de rappeler que les syndics de copropriété sont nombreux en France. Par conséquent, il sera difficile de faire des choix judicieux. Malgré cela, il ne faut pas baisser les bras. En vérifiant quelques points de vigilance, on peut trouver le bon syndic. Tout d’abord, il est important de comparer les tarifs pratiqués, surtout si les prestations proposées sont facturées à l’heure. Bien entendu, les offres les moins chères sont à privilégier. Il ne faut pas oublier de vérifier les frais administratifs de chaque contrat avant toute prise de décision. S’ils sont trop élevés, il vaudrait mieux faire marche arrière tant qu’il est encore temps.

Par ailleurs, il convient de vérifier la taille du syndic avant de signer un contrat. Pour rappel, un syndic doit assurer la gestion des comptes, de l’immeuble et de l’administration de la copropriété. Il s’agit donc d’une lourde tâche qui doit être confiée à une entité digne de confiance. Bien entendu, il ne faut pas oublier de vérifier la qualité de la gestion de compte du syndic. En clair, le cabinet choisi doit être efficace en termes de réactivité de transparence.

Consulter un comparateur de syndic en ligne

En général, il est tout à fait envisageable de changer de syndic de copropriété en France. En voici les raisons : https://www.changersyndic.net/le-fonctionnement/changer-de-syndic/.

À noter que la désignation de cette entité est obligatoire depuis le 10 juillet 1965. Mais le problème c’est que les cabinets spécialisés dans ce domaine sont nombreux. La bonne nouvelle est qu’il est possible de consulter un comparatif de syndic de copropriété en ligne. Cela permet en effet de faciliter les recherches. Grâce à la loi Macro du 6 août 2015, la mise en concurrence du syndic par le conseil syndical doit être effectuée tous les 3 ans. Les copropriétaires pourront ainsi comparer les prestations du syndic actuel aux nouvelles offres sur le marché.

En utilisant un comparateur indépendant de syndics de copropriété, il est plus facile de trouver une entité fiable. Il suffit de consulter toutes les informations relatives à l’activité du syndic pour évaluer son efficacité. En tout cas, le copropriétaire doit indiquer ses coordonnées personnelles afin d’accéder au réseau du prestataire. Il convient d’ajouter que tous les cabinets de syndic de copropriété doivent proposer un contrat type, présentant leurs tarifs respectifs, à leurs futurs clients. Les copropriétaires pourront ainsi comparer les différentes offres disponibles (en vertu de la loi ALUR du 24 mars 2014).

Les commentaires sont fermés.