You are here:  / Conseils immobilier / Conseils pour acheter sur la Côte d’Azur

Conseils pour acheter sur la Côte d’Azur

acheter

Dans le secteur de l’immobilier, la Côte d’Azur est une région très dynamique et très attractive. Il s’agit en effet d’une région au charme indéniable où il fait bon vivre. Mais pour réussir votre achat immobilier sur la Côte d’Azur, voici quelques éléments à prendre en compte !

Où acheter sur la Côte d’Azur ?

La première chose à définir avant d’entamer les démarches pour l’achat d’un logement, c’est sa localisation. De nombreuses villes de la Côte d’Azur présentent un intérêt, mais mieux vaut affiner ses recherches pour qu’elles soient fructueuses.

Quand on pense à la Côte d’Azur, on pense souvent au littoral méditerranéen et à des communes comme Nice, Cannes, Saint-Tropez ou encore Marseille. Mais cette région propose également des coins très charmants dans l’arrière-pays : Aix-en-Provence, Avignon, Arles, Lourmarin, Gordes, Saint-Rémy de Provence, Mougins, Valbonne ou encore Saint-Paul de Vence.

À vous de voir également si vous préférez investir dans un logement en ville ou à la campagne. Le style de vie n’est pas le même, et chacun a ses préférences. Pour vous aider dans votre choix, vous pouvez notamment comparer les prix de l’immobilier dans chacune de ces villes : le critère essentiel avant de passer à l’achat !

Quel type de logement choisir ?

Peu importe la localisation du bien que vous cherchez à acheter, il vous faudra ensuite définir le type de bien que vous recherchez. Tout d’abord, avez-vous plutôt besoin d’une maison avec jardin ou bien d’un appartement avec terrasse ?

Autre question à se poser : l’ancienneté du bien. Le neuf et l’ancien n’ont pas les mêmes avantages ni les mêmes inconvénients, que ce soit au niveau du prix, des charges ou simplement du charme. L’immobilier de luxe est également très présent sur la Côte d’Azur, avec des mas et des bastides à couper le souffle.

Plus vos recherches avanceront, plus vous serez en mesure d’affiner vos critères de sélection. Ainsi, vous pourrez définir la superficie dont vous avez besoin, le nombre de chambres ou bien le type d’installations que vous souhaitez : piscine, cave, garage…

Les formalités de l’achat immobilier

Quel que soit le bien que vous voulez acheter ou sa localisation, les formalités d’achat seront les mêmes. Elles se décomposeront en 3 grandes étapes : l’avant-contrat, la demande de financement et l’acte de vente.

Dans un premier temps, l’acheteur doit faire une offre d’achat au vendeur. Une fois que les deux parties se sont mises d’accord sur le montant du bien, ils doivent signer soit une promesse de vente (engagement unilatéral), soit un compromis de vente (engagement bilatéral).

Dans le délai imparti à la signature de la promesse ou du compromis de vente, l’acheteur doit trouver le financement nécessaire pour l’achat du bien. Pour cela, l’acheteur pourra s’adresser à une banque ou à un établissement de crédit.

Dernière étape, l’acte de vente en lui-même. Lors d’un rendez-vous chez le notaire, l’acheteur et le vendeur se retrouvent pour la rédaction et l’authentification de l’acte de vente. Les fonds sont alors transférés et l’acheteur reçoit les clés de son nouveau bien.

 

Les commentaires sont fermés.