You are here:  / Achat et vente / Choisir sa maison selon ses besoins

Choisir sa maison selon ses besoins

Il n’est pas toujours simple de choisir sa future propriété, principalement lorsqu’on ne sait pas dans quel secteur on souhaite s’établir. Il est donc primordial de prendre une décision en fonction de ses besoins, de ses priorités et de ses capacités, principalement si cela concerne la famille.

Les besoins

Une première façon de déterminer où s’établir est de dresser une liste de besoins : combien faut-il de chambres? Jusqu’à quelle distance du travail accepterait-on de s’installer? Y a-t-il des écoles à proximité? L’offre de transport collectif et les principales routes des environs sont-elles des options de déplacement intéressantes?

Selon le nombre d’enfants que compte la famille et leur âge, le choix d’une propriété s’en trouve changé, puisqu’on souhaite généralement que chacun ait sa propre chambre à coucher, surtout lorsqu’arrive l’adolescence. De plus, plusieurs familles préfèrent avoir des écoles à distance de marche. La distance par rapport au travail et les moyens de s’y rendre, quant à eux, influenceront directement la vie familiale, puisque chaque minute passée sur la route réduit le temps passé en famille.

Les priorités

Les différentes municipalités peuvent répondre à divers besoins, mais elles n’offrent pas toutes les mêmes possibilités. C’est pourquoi il est parfois nécessaire de donner la priorité à certains aspects plus qu’à d’autres. Par exemple, si la distance par rapport au travail et aux écoles importe beaucoup, certains préfèreront tout de même s’éloigner pour profiter d’un plus grand espace à moindre prix. À l’inverse, d’autres voudront se rapprocher des grands centres afin d’accéder à un plus grand nombre de commerces et de services, parfois à quelques minutes de marche de la maison.

Une ville, c’est un milieu de vie. Alors que certaines personnes adorent l’ambiance animée de Montréal et de certaines banlieues, d’autre privilégient la tranquillité d’une petite municipalité et préfèrent donc acheter une maison à Sainte-Sophie plutôt qu’un condo dans Rosemont.

Les capacités

Enfin, il importe de tenir compte de ses capacités. Plusieurs familles préfèrent s’éloigner de Montréal pour acheter une maison plus spacieuse et moins coûteuse en banlieue. Toutefois, il faut aussi considérer que la vie en banlieue nécessite souvent l’achat d’une seconde voiture et que les transports collectifs y offrent parfois des services limités, surtout si l’on doit se déplacer à des heures irrégulières ou vers des destinations autres que le centre-ville de Montréal.

La plupart des gens préfèrent acheter une maison neuve et moderne, car elle est au goût du jour et nécessite moins d’entretien. Par contre, les gens qui n’ont pas peur de mettre la main à la pâte pourraient trouver plus avantageux d’acheter une propriété âgée existante, comme une maison de ville à Fabreville, et de la rénover pour en augmenter la valeur, d’autant plus que certaines villes comme Laval et Montréal offrent des programmes d’accession à la propriété et d’aide à la rénovation afin de revitaliser les anciens quartiers.

Par conséquent, si le choix saute parfois aux yeux pour certaines familles, d’autres ont tout intérêt à analyser les options qui s’offrent à elles par rapport à ce qu’elles recherchent, afin d’acquérir la maison qui leur convient le mieux.

Les commentaires sont fermés.