You are here:  / 2019 / janvier
  • Aug 26 2019

    Les points à vérifier avant l’achat d’un appartement neuf

    Vous envisagez de procéder à l’achat d’un appartement neuf ? Investir dans l’immobilier neuf est très intéressant. Mais avant de choisir tel ou tel bien en copropriété, certaines précautions sont à prendre, afin de ne courir aucun risque. Les conseils ci-dessous vous permettront d’effectuer une acquisition sûre et garantie.

     

    Visiter l’emplacement de l’appartement avant achat

     

    Lorsque vous vous procurez un bien immobilier, la localisation géographique de celui-ci constitue un critère fondamental, que vous devez à tout prix connaître avant tout achat. Ainsi, avant de prendre la décision de vous lancer dans l’achat d’un appartement neuf et de signer sa réservation, pensez à inspecter les lieux. En réalité, visiter le quartier est primordial, car cela vous permettra d’éviter de mauvaises surprises, comme la présence d’une boîte de nuit dans la rue où se trouve le bien que vous convoitez.

    Rendez-vous dans le quartier le jour et même la nuit, et passez au crible chaque recoin de celui-ci. Tout ceci, pour vous assurer que l’emplacement de l’habitation que vous comptez acheter répond parfaitement à vos attentes. Scrutez les éventuelles nuisances et voyez si l’accès via les transports publics est aisé. Naviguez sur le web afin de savoir si des établissements scolaires se situent proches de l’appartement.

    Il vous faudra en outre vous rendre à la mairie, dans le but de vous informer sur les projets à entreprendre au sein du quartier, mais également pour vous renseigner sur le Plan Local d’Urbanisme.

     

    Attester la fiabilité du promoteur immobilier

     

    Avant l’achat d’un appartement neuf, vous devez en second lieu vous assurer que le promoteur immobilier avec lequel vous traitez est bien fiable. En même temps, vous pourrez vous informer sur l’avancement du chantier de votre nouvel appartement, mais également sur la qualité de la construction. À ce propos, n’oubliez surtout de demander au promoteur de vous remettre différentes garanties, pour ne citer que la garantie de fin de chantier. En règle globale, l’achèvement de la construction bénéficie de la couverture d’une assurance ou d’une banque.

    Pour vérifier si le promoteur est fiable, vous pouvez aussi visiter les autres réalisations qu’il a faites. Vous pouvez même questionner ses anciens acheteurs sur la qualité du logement et sur toutes les autres informations que vous désirez connaître : le délai de livraison a-t-il été respecté, y a-t-il eu des complications sur le chantier, ont-ils été satisfaits des prestations qui leur ont été fournies…

     

    Consulter le contrat de réservation de votre future habitation

     

    Dans le cadre de l’achat d’un bien immobilier neuf, il est toujours essentiel de lire le contrat de réservation avec la plus grande attention et de ne manquer aucun détail. Dans cette perspective, jetez un œil sur les instructions techniques qui doivent présenter avec précision l’ensemble des équipements ainsi que des matériaux qui devront composer l’appartement. Si par exemple le promoteur vous parle verbalement de mise en place de fenêtre à triple vitrage, mais que cela n’est pas stipulé dans le contrat, il ne sera pas ensuite dans l’obligation de l’installer.

    D’autre part, à l’instar de toute acquisition immobilière en Vente en État Futur d’Achèvement ou VEFA, ce qui est généralement le cas lors de l’achat d’un appartement neuf auprès d’un promoteur, le contrat de réservation indique l’échéancier à considérer lors de l’achat du logement neuf. Dans ce contexte, notez que le dépôt de garantie doit s’élever au maximum à 5 % du prix d’achat de l’appartement neuf. Une fois l’acte de vente authentique signé chez le notaire, vous aurez par la suite à payer 35 % du prix de vente quand les fondations sont achevées, puis 70 % lors de la mise hors d’eau. À l’aboutissement des travaux, vous aurez à vers 95 % et vous aurez à restituer le reste au moment de la livraison du bien.

     

    Obtenir un crédit immobilier intéressant pour l’achat de l’appartement neuf

     

    Pour bon nombre de futurs acheteurs, l’achat d’un appartement neuf requiert l’obtention d’un prêt immobilier. Si tel est également votre cas, faites en sorte de bénéficier d’un crédit au meilleur taux. Si actuellement les taux d’intérêt sont particulièrement concurrentiels, il vous est tout de même recommandé de bien choisir votre prêt. L’idéal serait de recourir aux services d’un courtier, qui vous aidera à trouver un taux attractif.

    Voici un autre conseil non négligeable : lorsque vous consultez le contrat de réservation de votre futur logement, vérifiez s’il contient une clause suspensive à l’impétration du prêt immobilier. Pensez par ailleurs à voir si le promoteur y a indiqué quelque note que ce soit, susceptible de vous causer préjudice.

    Et dernier point, mis à part le crédit immobilier, vous pouvez aussi avoir droit au prêt à taux zéro qui permet de subventionner votre achat à hauteur de 40 %, et ce, sans charge ni intérêts, si vous réalisez votre première acquisition immobilière.

     

    Les derniers points à vérifier à la livraison du bien

     

    L’étape finale de l’achat d’appartement neuf est la livraison de celui-ci. Plusieurs éléments devront être vérifiés. Pour entamer une ultime vérification du logement avant d’être livré, il vous est conseillé de rendre une dernière visite en journée, pour n’omettre aucun détail. De surcroît, lors de cette visite, il est crucial de garder sur vous tous les documents qui décrivent l’habitation et qui vous ont été transmis par le promoteur immobilier. Pour cette phase terminale de votre acquisition, vous pouvez demander l’assistance d’un professionnel.

    Parmi les points à inspecter figure la plomberie, le réseau d’électricité, les canalisations, la maçonnerie, les menuiseries, de même que l’extérieur. Prenez le temps d’examiner chaque pièce de l’appartement et notez tous les défauts que vous aurez remarqués. Lorsque la visite touche à sa fin, citez tous les défauts que vous avez constatés dans un procès-verbal. Vous avez droit à une échéance de 30 jours pour notifier ces défectuosités. Après ce délai, celles-ci ne seront plus prises en considération, car le promoteur pourra prétendre que ces lacunes ont été générées par des dégâts qui se sont produits à la suite de votre emménagement. Toujours est-il que des défauts importants, tels qu’une défaillance au niveau de l’isolation, jouissent de la couverture de la garantie décennale du constructeur. Vous pourrez de ce fait exiger des réparations sur une durée 10 années.

  • Aug 26 2019

    Immobilier commercial : transformer un local commercial en commerce, c’est possible ?

    Le local de vente est un endroit exploité dans le but de pouvoir exercer une activité commerciale. Pour ce faire, ce dernier doit être bien agencé, espacé et agréable à regarder afin de captiver les clients potentiels. En effet, aucun client n’entrera dans un magasin désordonné et mal au point. Ce qui ramène au fait que pour aménager un local commercial, certaines conditions et d’autres prérequis devront être pris en compte. Read more

  • Aug 13 2019

    Quel est le rôle d’un conseiller immobilier ?

    Choisir l’endroit où vivre est sûrement l’une des plus grandes décisions à prendre dans sa vie. Comparer et chercher la maison de ses rêves peut être une tâche pas aisée et fatigante à faire seule. Il est donc préférable de faire appel à des professionnels comme un conseiller immobilier. Il est bon quand même de savoir ce qu’est un conseiller immobilier. Il s’agit en bref de l’intermédiaire entre les vendeurs et acquéreurs ou les futurs propriétaires. Read more